Tourisme à La Rochelle : « Les années précédentes on était complet que les week-ends, là c’est tous les jours »

Une bonne fréquentation

« C’était la folie ces derniers temps, et surtout sur les week-ends où on fait plus 50 % que sur les périodes précédentes », témoigne un responsable d’établissement sur le port de La Rochelle. Alors que le secteur de la restauration cherche encore activement des saisonniers, il a eu de quoi se réjouir d’un beau mois de mai. La plupart des bars et restaurants du Vieux Port affichent une croissance intéressante en comparaisons aux périodes « classiques ». S’ils ne souhaitent pas communiquer leurs chiffres, les responsables assurent que la fréquentation dans leur établissement est plus que bonne. « C’est grâce aux longs week-ends (Pentecôte et Ascension), à la météo et au Stade Rochelais qui a placé la ville dans un autre état pendant quelque temps », témoigne le gérant d’une brasserie rochelaise.

Une queue interminable au pont de l’Île de Ré pour le week-end de l’Ascension. Le mercredi 25 mai, 17 184 véhicules ont débarqué sur l’île.

Une queue interminable au pont de l’Île de Ré pour le week-end de l’Ascension. Le mercredi 25 mai, 17 184 véhicules ont débarqué sur l’île.

Romuald Augé/ « SUD OUEST »

Malgré l’attractivité certaine du centre de La Rochelle, les retombées sont-elles les mêmes sur tout le territoire ? Un serveur de restaurant à Sainte-Marie-de-Ré témoigne. « On a très bien travaillé pendant le week-end de l’Ascension mais sinon, on n’est pas sur des services incroyables. Il est vrai qu’on ne profite pas de la situation de Saint-Martin ou de La Flotte, qui disposent de ports et demeurent plus attractifs. » Toutes proportions gardées, rappelons que cette année la fréquentation du pont de l’île de Ré le jeudi de l’Ascension a battu des records avec une hausse de 8 % par rapport à 2021.

Hébergements complets

Selon l’office de tourisme rochelais, La Rochelle accueille 4 millions de touristes chaque année. Alors où loge tout ce petit monde ? Il suffit de se rendre sur Airbnb La Rochelle pour se rendre compte que beaucoup d’hébergements ne sont déjà tout simplement plus disponibles sur de nombreuses périodes cet été. Une tendance équivalente pour les hôtels et les gîtes. L’hôtel Atlantic, rue Verdière, a affiché un mois complet : « Je pense que les gens ont envie de sortir et ça se voit sur nos réservations. On est plein et on assiste au retour du tourisme d’affaire », témoigne le gérant. Du côté du port, le responsable de l’hôtel de La Tour de Nesle est ravi : « On n’a pas encore les chiffres par rapport à l’an dernier mais je sais déjà qu’on est en hausse. Les années précédentes on était complet que les week-ends, là c’est tous les jours. » Pour les locations de gîtes, on note un taux d’occupation de 94 % pour l’Ascension contre 73 % en 2021.

Dans l’ensemble, les commerces rochelais ont de quoi être satisfaits de ces dernières semaines. La Cavalcade, la Semaine du nautisme et le match des meilleurs ennemis Stade Rochelais-Stade Toulousain ont dû conforter cette belle tendance.