Sud-Gironde : la pharmacie de Toulenne expérimente la livraison de médicaments par drone

Plus de 200 vols de test ont été réalisés il y a quelques jours entre Toulenne et Saint-Maixant. Les médicaments ont joué à saute-mouton au-dessus de la Garonne. La piste de décollage était située près de l’église de Toulenne, la piste d’atterrissage près du giratoire de Malagar. « Pour des raisons de règlement et de sécurité, il n’est pas encore possible de décoller depuis la pharmacie et d’aller jusque devant la porte des patients. Mais les choses évoluent très vite dans le secteur du drone », précise le titulaire de la Grande pharmacie de Toulenne, Valentin Hamon.

Transport rapide et écologique

Le pharmacien sud-girondin voit d’un très bon œil l’utilisation des nouvelles technologies pour résoudre les problèmes de mobilité de certains patients. « La majorité se déplace jusqu’à la pharmacie. Mais certains ne peuvent plus conduire. Il faut trouver des solutions pour eux. » La Grande pharmacie de Toulenne livre une partie de ses patients le mardi, en voiture. « Nous sommes demandeurs d’outils moins polluants et plus efficaces à moyen terme. »

Valentin Hamon, le pharmacien titulaire de la Grande pharmacie à Toulenne voit cette innovation d’un bon œil.

Valentin Hamon, le pharmacien titulaire de la Grande pharmacie à Toulenne voit cette innovation d’un bon œil.

A. D.

Le concept imaginé par la start-up Hdrones a séduit Valentin Hamon et son associé. « Dix de nos patients ont participé au test. Ils trouvent que l’idée est très bonne. » Reste maintenant à trouver le meilleur moyen pour récupérer les colis à l’arrivée : point relais automatique, click and collect, rendez-vous physique à l’atterrissage avec le patient ou un aidant, etc. Ce concept devrait intéresser les communes, les infirmières libérales ou les associations de maintien à domicile.

Des contraintes à lever

« L’objectif est de trouver des solutions de livraison dans les déserts médicaux », poursuit le cofondateur Gaëtan Diawara, qui a imaginé ce concept avec son associé Alexandre Conflitti. Il y a quelques années, la mère de ce dernier s’est retrouvée dans l’incapacité de se déplacer à la pharmacie à cause d’une tumeur à la jambe. « C’est comme ça que l’idée de livraison de médicaments à domicile est née », poursuit Gaëtan Diawara. Depuis 2016, la start-up a décroché de nombreux concours d’innovation. Hdrones fait par exemple partie des lauréats du challenge Airbus 2020.

L’objectif est de trouver des solutions de livraison dans les déserts médicaux