Royan-Médis : l’avion électrique à l’assaut du ciel royannais

« C’est un premier pas vers des solutions plus respectueuses pour l’environnement et participer ainsi à la transition énergétique et à la réduction des nuisances sonores », commente Françoise Lugan, la présidente de l’aéroclub qui a été la première pilote à obtenir la qualification (variante électrique) pour commander cet avion.

« L’aéroclub de Royan-Médis Côte de Beauté a le privilège d’avoir le seul appareil exploité en Nouvelle-Aquitaine », déclare la responsable qui veille avec passion sur ce petit bijou de technologie.

Pas fait pour voyager

L’autonomie du Velis Electro est d’environ 50 minutes, « ce qui est à la fois peu et beaucoup, il n’est pas fait pour voyager », ajoute Françoise Lugan qui, pour exemple, explique que cette durée de vol permet un décollage de Médis vers Mortagne-sur-Gironde puis un retour par la presqu’île d’Arvert.

Cet avion est principalement utilisé pour la formation des pilotes, pour des baptêmes de l’air et des vols locaux. « Silencieux, sans vibration, le décollage et l’atterrissage sont très doux, proches de ceux d’un planeur, on éprouve vraiment un sentiment de sécurité », précise la présidente.

La recharge des deux batteries de 60 kg dure environ 30 minutes, elles restent à poste et situées au même endroit, ce qui a été retenu pour la version certifiée, car le fait de manipuler une batterie chaude après chaque vol, risquerait d’user les connecteurs et de provoquer des chocs constituant trop de risques à l’usage.

Pilotes en formation

L’objectif est de former des pilotes, en particulier les jeunes, ayant des ambitions professionnelles. Actuellement 80 pilotes sont en cours de formation (35 sur ULM, 45 sur avion) dont 30 jeunes de moins de 25 ans. Ce sont les deux instructeurs de l’aéroclub, Arnaud Theyrat, chef pilote et Olivier Michaud qui assurent la formation des pilotes à la variante électrique. Actuellement, sept pilotes de l’aéroclub ont été formés, un huitième est en cours de formation. D’autres élèves sont aussi en apprentissage pour la formation de base au pilotage sur cet avion.

C’est également l’occasion de promouvoir l’aviation légère et sportive (ce qui fait partie des missions des aéroclubs), en délivrant des variantes électriques aux pilotes déjà brevetés. Sur le plan local, le dynamisme de l’aérodrome de Royan-Médis et de l’aéroclub en matière d’innovation et de respect de l’environnement contribue activement à développer l’attrait touristique du Pays royannais.

Pour tous renseignements, infos et réservations : Aéroclub de Royan-Médis Côte de Beauté au 05 46 06 86 00, contact@aeroclub-royan.com ou sur le site : https://www.aeroclub-royan.com

Arnaud Theyrat et Olivier Michaud, les instructeurs, entourent Françoise Lugan, la présidente de l’aéroclub.

Arnaud Theyrat et Olivier Michaud, les instructeurs, entourent Françoise Lugan, la présidente de l’aéroclub.

Denise Roz