Rochefort : 2022, l’année des grands travaux

Le centre des impôts de la rue de la République, fermé depuis 2014, va être réhabilité. Propriété de l’État, l’ancienne trésorerie municipale accueillera l’agence de la biodiversité et le parc naturel marin. 40 fonctionnaires y travailleront et se gareront dans le parking souterrain. Les travaux d’aménagement coûteront 2 millions d’euros à l’État. Ouverture prévue dans un an.

L’ancienne trésorerie municipale est abritée dans un magnifique hôtel particulier du XVIIIe remanié au XIXe siècle.

L’ancienne trésorerie municipale est abritée dans un magnifique hôtel particulier du XVIIIe remanié au XIXe siècle.

David Briand

2 Permis de construire pour le centre fermé

Un centre éducatif fermé s’installera à l’ancienne caserne Priouzeau, boulevard Pouzet, qui sera administré par la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ). 12 adolescents mineurs y seront accueillis pour une peine alternative à l’incarcération. La Ville a donné un avis favorable pour cette arrivée ; le permis de construire va bientôt être délivré et les travaux, de 4,5 millions d’euros à la charge de l’État, commenceront dans la foulée.

3 Un nouveau forage thermal creusé dès novembre

Les sondages avaient été réalisés fin 2019 avant de localiser l’endroit idoine pour le futur forage.

Les sondages avaient été réalisés fin 2019 avant de localiser l’endroit idoine pour le futur forage.

Kharinne Charov

La Ville veut depuis longtemps sécuriser sa ressource en eau thermale en réalisant un nouveau forage. Des sondages avaient été pratiqués pour déterminer le lieu du carottage. Ce sera sur le parking Cochon-Dupuy entre les thermes et l’ancien château d’eau. « Ça va faire du bruit », prévient le maire Hervé Blanché. Pour un coût à plusieurs millions d’euros, il faudra creuser à 800 mètres de profondeur. Les travaux démarreront en novembre 2022 et se termineront en mars 2023, principalement pendant la fermeture de l’établissement thermal. Pour autant, l’établissement fermera un peu plus tôt que prévu fin 2022 et rouvrira un peu plus tard qu’à l’accoutumée début 2023 ; ce sera le 6 mars précisément.

Sur le même sujet


Rochefort : l’ancien hôpital de la Marine est vendu

Rochefort : l’ancien hôpital de la Marine est vendu

La vente de la partie historique de l’ancien hôpital de la Marine a été signée le 8 avril entre le propriétaire Aron Cohn et le groupe François 1er, promoteur immobilier spécialisé dans la réhabilitation de beau patrimoine

4 Désamiantage de Saint-Charles dès l’automne

Le projet de l’aménagement de l’ancien hôpital Saint-Charles avance. De septembre 2022 à juillet 2023, les bâtiments situés autour de l’hôpital seront démolis et la barre bleue désamiantée. « Le coût est passé de 3 millions à 7 millions TTC parce que, depuis la réception du devis, les normes ont changé », précise le maire. Il ajoute que la Ville a obtenu 1,2 million du fonds Friches.

« Le coût est passé de 3 à 7 millions parce que, depuis la réception du devis, les normes ont changé »

D’ici fin 2025, la bâtisse que la Ville vendra à la Sempat, qui mènera les travaux pour 20 millions d’euros, devrait accueillir des activités tertiaires sur trois niveaux ; 80 chambres étudiantes sur deux ; des appartements privés sur deux autres et sans doute un restaurant panoramique tout en haut. Pour donner de la lumière aux espaces intérieurs, la barre sera creusée par le haut pour être ouverte par une grande arche qui permettra de traverser entre les rues Peltier et Pelletan. L’Agglo financera la construction du pôle formations supérieures pour 21 millions d’euros, dont le chantier commencera en septembre 2024. Ce campus accueillera des filières autour du tourisme et de la santé avec Excelia, Alternance sud atlantique et les écoles d’infirmières de Rochefort et La Rochelle.

5 Aménagement urbain et stationnement

Les aménagements de la future ceinture verte intéressent les habitants.

Les aménagements de la future ceinture verte intéressent les habitants.

David Briand