Réseaux sociaux : qu’est-ce que le phénomène internet Pixel War ?

Des alliances se créent alors afin d’élaborer de véritables œuvres d’art virtuelles. Mais qui dit alliance, dit également trahison (s) et guerre de territoire car chaque illustration peut être grignotée par les pixels d’autres groupes. Dimanche soir, sous les ordres de Kameto, l’un des plus grands streamers français, sa communauté a décidé d’établir son campement en bas à gauche du canevas et de dessiner un immense drapeau français flanqué d’une tour Eiffel.

Le succès a été immédiat et le drapeau est devenu la plus grande œuvre de la compétition. Au vu de la grande coordination des Français, des alliances internationales se sont créées entre les Espagnols et les Américains. D’autres streamers influents français se sont alors joints au combat tels que Etoiles, Inoxtag ou Antoine Daniel.

L’Arc de Triomphe et Zidane

Après la tour Eiffel, ce lundi matin, les internautes français ont décidé de passer à trois autres symboles du pays, en construisant un Arc de Triomphe plus vrai que nature auréolé d’un croissant et de… Zinédine Zidane ! On retrouve également d’autres illustrations comme une affiche de « Star Wars », une case du manga « One Piece » et un drapeau canadien quelque peu raté…

Le drapeau bleu blanc rouge, l’Arc de Triomphe, le croissant et Zinédine Zidane, quatre symboles français !

Le drapeau bleu blanc rouge, l’Arc de Triomphe, le croissant et Zinédine Zidane, quatre symboles français !

Reddit

Le hashtag #PixelWar est en tête des tendances Twitter depuis dimanche. Ce qui n’a pas fait manquer de réagir des marques comme Danette ou la Fédération française de Rugby. Éric Zemmour a aussi tenté de récupérer le phénomène à quelques jours de l’élection présidentielle.