Quartier de la gare de Dax : une nouvelle pierre à l’édifice

Après la construction d’un premier immeuble de 1 750 mètres carrés accueillant le Cnam, l’école d’ingénieurs AEN (ex-Intech), un plateau ouvert aux organismes formateurs, ou encore la société KPMG, puis d’un deuxième avec 27 logements et un espace commercial occupé par la société Areas, mais aussi la Chambre de métiers et de l’artisanat des Landes, ce ne sont pas moins de trois nouveaux bâtiments qui vont sortir de terre. Un premier immeuble de 1 430 mètres carrés verra la réalisation de 23 logements sur quatre étages, et un rez-de-chaussée à vocation commerciale où s’installera un cabinet d’avocats. Un deuxième accueillera un studio pour la formation audiovisuelle, le Bureau d’accueil des tournages, mais aussi le transfert de l’école d’ingénieur AEN, déjà à l’étroit dans le premier bâtiment. Dans le troisième, le restaurant Mameta ouvrira ses portes sur le modèle de la brasserie montoise, et les étages hébergeront deux sièges sociaux d’entreprises landaises.

Le futur visage de l’avenue de la gare de Dax, à partir de l‘été 2023.

Le futur visage de l’avenue de la gare de Dax, à partir de l‘été 2023.

Cabinet Altae

Se rapprocher encore de Paris et Toulouse

Pierre Coumat, directeur général d’Altae, et Jean-Robert Cazaux, président du conseil de surveillance d’Eovest, ont misé sur la gare de Dax et son quartier : « C’est tout un quartier que nous allons continuer à métamorphoser, l’école d’ingénieurs AEN va déménager pour atteindre son objectif de 120 étudiants pour la rentrée 2023. Nous souhaitons notamment que ces nouveaux locaux deviennent un campus pilote, notamment pour l’accueil des personnes en situation de handicap. » Et puis, il y a l’accueil du fameux « Pôle image » départemental, porté par les équipes du Bureau d’accueil des tournages (BAT 40). Rachel Durquety, en charge du développement culturel et vice-présidente au Département, a salué l’avancée du projet : « De nouveaux locaux de montage, un studio fond-vert, nous allons pouvoir créer dans ce lieu de nouvelles synergies, à proximité directe de la gare et à trois heures vingt de Paris. »