Pays-Bas : Gazprom suspend les livraisons de gaz à l’un des principaux fournisseurs

« Gazprom a annoncé qu’il interromprait l’approvisionnement à compter du 31 mai 2022 », a déclaré GasTerra dans un communiqué, tout en soulignant avoir « anticipé cela en achetant ailleurs ».

Après le début de l’opération militaire russe en Ukraine le 24 février et l’imposition de sanctions occidentales, le président russe Vladimir Poutine avait réclamé le 31 mars aux acheteurs de gaz russe de pays « inamicaux » de payer en roubles depuis des comptes en Russie sous peine d’être privés d’approvisionnements.

Pas de pénurie de gaz

« GasTerra ne se conforme pas à ces exigences de paiement », a expliqué l’entreprise soulignant que celles-ci présentent « un risque de violation des sanctions élaborées par l’UE », mais aussi des « risques financiers et opérationnels ».

Sur le même sujet


Le gaz russe pour la Finlande a été coupé

Le gaz russe pour la Finlande a été coupé

En avril, Gazprom avait réclamé que tous les futurs paiements pour ses livraisons de gaz à l’export soient réglés en roubles plutôt qu’en euros, mais la compagnie finlandaise avait refusé