Médoc / Viticulture : le millésime 2022 du Blanc du château Prieuré Lichine sauvé par la taille tardive

« Nous avons adopté cette technique de la taille tardive suite au gel de l’an dernier. En six années, le vignoble a gelé trois fois (2017, 2021 et 2022), alors que le gel précédent remontait à 1991. C’est donc une notion que nous devons intégrer dans notre quotidien de vigneron. Avec cette taille tardive, nous avons sécurisé notre récolte. Mais impossible de repousser la taille en mars pour 70 hectares ! »

Un des premiers blancs du Médoc

Le grand cru classé 1855 en Margaux est bien sûr d’abord connu pour ses breuvages rouges : Château Prieuré-Lichine (quintessence de Margaux), Confidences de Prieuré-Lichine et Le Clocher du Prieuré. En 1991, Sacha Lichine, le propriétaire, produisait du rouge et du rosé, abandonné depuis quelques années. Afin d’étoffer sa gamme, il a créé un des premiers vins blancs à Margaux, classé en AOC Bordeaux Blanc, assemblage classique de 70 % de sauvignon blanc et 30 % en sémillon. La parcelle historique se trouve à Arsac. Avec l’îlot Jean Faure, les cépages blancs représentent 2 hectares.

« Dans les années 1990, Sacha Lichine était un pionnier : il ouvrait un grand cru classé aux particuliers ! »

Le château Prieuré-Lichine s’étend sur 70 hectares en Margaux et 3 hectares en Haut-Médoc. Les visiteurs sont accueillis d’avril à octobre tous les jours pour des visites libres, classiques ou thématiques sur rendez-vous : spécialisée 1855, accord mets/vins… « Dans les années 1990, ajoute Etienne Charrier, Sacha Lichine était un pionnier : il ouvrait un grand cru classé aux particuliers ! La dégustation se déroule dans un bâtiment ouvert au public de toutes nationalités, dont les Américains qui font des croisières. Cette boutique ronde est en béton, matériau également utilisé pour le nouveau cuvier tulipe créé en 2012-2013, avec des cuves amusantes et un potentiel technique. » 28 personnes travaillent sur le domaine avec une unité œnotouristique.

Le bâtiment/boutique rond est en béton, matériau également utilisé pour le cuvier tulipe et ses cuves amusantes.

Le bâtiment/boutique rond est en béton, matériau également utilisé pour le cuvier tulipe et ses cuves amusantes.

M. J.

Édition limitée

Début mai, le millésime 2021 du Blanc du château Prieuré Lichine, série limitée, va être mis en bouteille après avoir passé six mois dans des barriques de 300 litres dont 20 % sont neuves, pour favoriser l’expression du fruit plutôt que du bois. « Nous élaborons notre blanc, poursuit Etienne Charrier, sur une palette de fruits exotiques (litchi et fruit de la passion) et d’agrumes (pamplemousse), à déguster dans les deux à trois ans, associé à des viandes blanches en sauce, des carpaccios de Saint-Jacques ou de mules, des tartares de la mer dans une optique de consommation rapide grâce à une souplesse en bouche. »

Le Blanc 2021 de Prieuré-Lichine sera mis en bouteille avec un habillage original, peut-être numéroté en liaison avec le petit volume récolté.