Lot-et-Garonne : un piquet de grève au milieu des pommiers

Le conflit a éclaté la veille, lors de la distribution du bulletin de paie de mai. Les saisonniers ont ainsi découvert qu’ils n’avaient rien touché pour l’Ascension. « La convention collective dit que si on a travaillé le jour avant et celui d’après un jour férié, celui-ci doit nous être indemnisé », précise un autre, habitué des saisons agricoles. Une nouvelle pierre d’achoppement entre les employeurs et leurs salariés, alors que ceux-ci déplorent un « flicage » de leur travail, l’absence de pause l’après-midi ainsi que des conditions d’accueil plus que sommaires (liste non exhaustive).

Des toilettes de chantier sont à la disposition des saisonniers non logés sur l’exploitation. La porte ne ferme pas et il faut remplir un réservoir d’eau manuellement pour qu’ils fonctionnent.

Des toilettes de chantier sont à la disposition des saisonniers non logés sur l’exploitation. La porte ne ferme pas et il faut remplir un réservoir d’eau manuellement pour qu’ils fonctionnent.

J.-C. W.

Fin de contrat

Sylvie Amis, propriétaire de l’exploitation, reconnaît le litige sur le jour férié et plaide la bonne foi. « J’ai eu des infos contradictoires, mais de toute façon, je vais leur payer. » L’agricultrice se défend pied à pied sur les autres points. Les pauses ? « On leur a dit que ça ne posait pas de problème qu’ils en prennent, mais c’est vrai qu’on ne l’a pas fait dès le départ. » Les sanitaires ? « Ils sont en camping-car et sont censés être autonomes. Pour la douche, on s’est arrangé avec les Roumains qui louent la maison pour qu’ils les autorisent à l’utiliser. Et puis nous avons installé des toilettes de chantier. » Lesquelles ne sont plus utilisées par les saisonniers, faute d’hygiène suffisante, les poussant à faire leurs besoins dans les bois ou dans les champs.

Le seul point d’eau accessible aux saisonniers non logés et qui sert à remplir le réservoir des toilettes de chantier.

Le seul point d’eau accessible aux saisonniers non logés et qui sert à remplir le réservoir des toilettes de chantier.

J.-C. W.