Immobilier en Béarn : les ventes en hausse de 20 % à Pau et son agglomération

À Pau, les biens qui cochent toutes les cases commencent à tutoyer les sommets. Comme cet appartement d’exception de 130 m² vendu récemment 950 000 euros et ces logements qui additionnent vue sur les Pyrénées, ascenseur, taille conséquente et garage. « On rentre dans le produit d’exception pour lequel les gens n’hésitent pas à payer le prix fort. » Dans les communes voisines, l’est est toujours recherché, même si d’autres villes se sont refait la cerise : Uzos, Gelos, Billère, Jurançon, Serres-Castet.

Prêts à mettre le prix

La diversité des acquéreurs assure de la demande pour tous les types de produits, ainsi que le liste Christopher Auriau, l’associé de Julie Joanin. « On a des investisseurs qui misent sur des petites surfaces à louer, des primo-accédants qui partent parfois plus loin que le centre-ville : le nord de Pau, Billère, Lons. On a des familles qui veulent plus grand et qui sont prêtes à aller à Uzos, par exemple. On a aussi des jeunes couples qui viennent de villes plus grandes et qui veulent de l’hypercentre avec des grands appartements qui partent très vite. »

Sur le même sujet


Immobilier au Pays basque et en Béarn : notre dossier

Immobilier au Pays basque et en Béarn : notre dossier

Si au Pays basque, et particulièrement sur la côte, les prix n’en finissent plus de grimper, en Béarn, le marché bénéficie toujours de prix attractifs. De la banlieue paloises aux villas cossues de l’Océan, retrouvez tous nos articles sur l’immobilier dans les Pyrénées-Atlantiques

« L’appartement qu’on trouvait à 40 000 euros en centre-ville de Pau, vous ne le verrez plus à moins de 70 000 euros »

La dernière enquête de la Chambre des notaires montre que le prix médian de la maison ancienne est de 247 100 euros pour 112 m² à Pau (+ 16 %) et de 246 100 euros pour 125 m² dans la proche périphérie. Un marché nerveux alimenté par les investisseurs qui viennent de Bordeaux ou de la côte où ils ne peuvent plus investir. « L’appartement qu’on trouvait à 40 000 euros en centre-ville de Pau, vous ne le verrez plus à moins de 70 000 euros », note encore Julie Joanin.

Carte des prix du mètre carré dans les Pyrénées-Atlantiques.

Carte des prix du mètre carré dans les Pyrénées-Atlantiques.