Immobilier à Dax : « Il y a un bien pour cent demandes »

Sur le même sujet


Immobilier dans les Landes : notre dossier

Immobilier dans les Landes : notre dossier

Si les prix stagnent dans le très demandé pays de Born, dans le reste du département, le marché immobilier continue sa hausse. De Biscarrosse au sud-landais, en passant par Dax et la Chalosse, retrouvez tous nos articles sur l’immobilier dans les Landes

Ce qui entraîne l’interrogation suivante : « Comment et où loger nos enfants ? » « C’est direction la Chalosse », concède Laurent Vaginay. Comment agir ? Le mandataire immobilier évoque l’exemple « des villes d’Hossegor et de Capbreton, qui se sont lancées dans un programme immobilier où l’acheteur d’un bien ne peut le revendre avant dix ans et doit en faire sa résidence principale. Le but : contrer les marchands de sommeil ».

Un marché sous pression

Déjà sous pression, le marché s’est tendu avec la pandémie. Elle a accentué le désir des gens de profiter de la vie au grand air (campagne et villages). « Ils viennent de Bordeaux, Toulouse, Paris, de l’Est voire un peu du sud-est de la France. » La lueur d’espoir du mandataire provient du « frein possible lié à la remontée d’un demi-point des taux d’intérêt, passant du négatif au positif au niveau européen. Sachant qu’un point de hausse représente 700 000 dossiers en moins sur le marché de l’immobilier »…

Selon Laurent Vaginay, « le Sud-Ouest doit rester le Sud-Ouest et ne pas devenir un parc d’attractions ! Il en va du respect de la qualité de vie. Les gens ont besoin de repères liés aux réseaux, traditions, services. Il faut conserver cet état d’esprit ».