Gironde : ils arpentent la Gironde à vélo pour sensibiliser au respect de la biodiversité

Une appellation mi-française mi-allemande, à l’image de ce projet d’excursion né quelques mois plus tôt, en novembre 2021, à Lille. Catherine Bogs a proposé son idée lors du lab « Notre Europe, notre avenir », organisé par l’Office franco-allemand de la jeunesse. « J’ai une formation en géoécologie, et je mûris ce départ depuis quelque temps déjà, relate Catherine Bogs. On ne parle pas des ravages que subit la biodiversité, alors je me suis dit qu’il fallait informer, sans stigmatiser. »

« On veut montrer qu’on suscite de l’engouement », assure Catherine Bogs.

« On veut montrer qu’on suscite de l’engouement », assure Catherine Bogs.

A. P.

Photographies en pagaille

À ses côtés, Laureen Vinçonneau, appareil photo dans les mains, immortalise les premiers instants du périple. « L’idée, c’est d’immerger le plus possible ceux qui vont nous suivre grâce à la photo », s’enthousiasme-t-elle. Les clichés seront ensuite publiés sur leurs réseaux sociaux et leur site web. « Avec l’objectif d’en faire une exposition à plus long terme », ajoute la photographe de profession.

Prochaine étape après le départ de Bordeaux : le territoire blayais.

Prochaine étape après le départ de Bordeaux : le territoire blayais.

Pédaler pour la biodiversität