Gironde : à Cenon, Vélo-Cité et le Rocher de Palmer collaborent pour inciter le public à venir à vélo

Ce premier soir, le parking des vélos affiche complet. Pour motiver les spectateurs à grimper la côte qui mène jusqu’au Rocher de Palmer, Vélo-Cité propose quelques services gratuits sur place. « On offre un coup à boire, puis un diagnostic complet du vélo », précise Sacha Viel, chargé de projet. Freins, direction, roues, cadre, tout y passe. « Une vingtaine de cyclistes en ont profité », comptabilise Ludovic Fouché. Ceux qui le souhaitent peuvent ensuite participer à un tirage au sort, pour gagner des places de concert.


Régler les problèmes de stationnement

Le partenariat avec la salle n’est pas anodin. Chaque soir de concert, les alentours deviennent presque impraticables en voiture. « Il y a de vrais problèmes de stationnement, c’est l’anarchie dans le quartier, les gens se garent sur le trottoir », affirme Sacha Viel.

Grâce à ces services, Vélo-Cité espère inciter les spectateurs à modifier leurs habitudes de déplacement, tout en restant réaliste. « On pense que ça aura du succès surtout lors de concerts d’artistes locaux », reconnaît Ludovic Fouché. L’association espère que le public saura profiter de la nouvelle voie verte, ouverte depuis février. Elle relie le bas Cenon au rond-point des 4 Pavillons, et permet d’accéder à la salle de concert en toute sécurité.

L’accueil au stand de Vélo-Cité est positionné sur le parvis du Rocher de Palmer, de 19 heures à 21 heures. La salle propose environ 150 places pour attacher son vélo aux barrières. Le prochain concert qui expérimentera cet accueil sera celui de La Colonie de vacances, le 14 juin prochain.