Expo à Rochefort : 70 ans de la maison individuelle font réfléchir à la ville de demain

70 ans d’histoire

Conçue par la Drac, les CAUE 79, 16 t 17 et ATD Vienne, il s’agit d’une synthèse du livre « Une maison pour chacun, une ville pour tous », signé Chantal Callais et Thierry Jeanmonod, architectes et enseignants-chercheurs à l’école d’architecture de Bordeaux. L’ouvrage retrace l’histoire des maisons individuelles dans la Région de 1945 à 2015.

Textes et photos à l’appui, l’expo se penche sur les opérations de maisons individuelles construites en lotissement ou selon la procédure du permis groupé, menées en Nouvelle-Aquitaine sur 70 ans. Il s’agit de montrer les différentes pratiques publiques et privées nées depuis la deuxième guerre mondiale.

Loin de crier haro sur toutes les maisons individuelles et tous les habitats groupés, l’expo démontre qu’il est possible de construire de façon compacte, en laissant à tous le libre choix de son habitat, alliant respect de l’intimité et vivre-ensemble. Même si ce n’est pas une généralité, il existe bel et bien des formes de groupements de maisons vertueuses qui peuvent donner des idées pour la ville de demain.

Solutions pour demain

Car inévitablement la ville doit se repenser. Fini l’étalement urbain au risque de perdre des terres agricoles, de mettre à mal la biodiversité, de favoriser le réchauffement climatique et les émissions de gaz à effet de serre. C’est une prise de conscience de plus en plus ancrée, et même la loi Climat et résilience de 2021 le dit : elle vise l’arrêt de l’artificialisation des sols en 2050 avec une diminution de 50 % dès 2030. Dans huit ans…

Pour contrer l’étalement urbain, la tendance aujourd’hui est à densifier les centres.

Pour contrer l’étalement urbain, la tendance aujourd’hui est à densifier les centres.

Fabien Cottereau