Charente-Maritime et Deux-Sèvres : du matériel de surveillance découvert près du domicile d’un opposant aux bassines

Joint ce lundi matin par téléphone, Julien Le Guet confirme qu’une plainte a été « déposée contre X pour surveillance illégale. Une connaissance a remarqué, jeudi, la présence d’une caméra enfoncée et camouflée dans le sol, dirigée vers le portail de la maison de mon père. Plus loin dans un fossé, des kits de surveillance, des batteries et deux boîtes en plastique, en forme de mallettes, ont également été débusquées. Cette trouvaille semble correspondre à un fournisseur de l’armée ».

Julien Le Guet lors d’une manifestation contre les bassines, ces réserves d’eau à usage agricole qui font polémique en Charente-Maritime et dans les Deux-Sèvres

Julien Le Guet lors d’une manifestation contre les bassines, ces réserves d’eau à usage agricole qui font polémique en Charente-Maritime et dans les Deux-Sèvres

Archives “Sud Ouest”

Plainte contre X pour espionnage

Salon nos confrères de » La Nouvelle République » (NR), le collectif Bassines non merci ! « va également activer la Commission nationale des techniques de surveillance et étudie la possibilité de déclencher un référé expertise auprès du tribunal administratif pour authentifier le matériel et le cadre dans lequel il a été utilisé ».