Charente : les agriculteurs se préparent, redoutant des gelées ce week-end

« On devrait être sauvé par le gong ! », espère le pomiculteur David Sauvaitre.

« De notre côté, on a frisé le -1 °C », note le pomiculteur Daniel Sauvaitre, soulagé après une nuit ayant provoqué très peu de dégâts sur ses vergers. Mais il peut s’agir d’un simple sursis puisque Meteo France prévoit des températures hivernales dans le week-end. « On craint surtout des gelées dans la nuit de samedi à dimanche, ainsi que lundi matin », explique Daniel Sauvaitre à la tête des « Vergers du Tastet » composés de trois exploitations réparties entre Reignac, Champagnac et Le Pin.

Tours antigel

« On dispose de très peu de couvertures, donc on se débrouille avec des bougies… », continue Daniel Sauvaitre. Heureusement pour lui, des tours antigel sont en cours d’installation sur ses exploitations. Sept d’entre elles seront opérationnelles d’ici l’épisode redouté. « On devrait être sauvé par le gong ! », espère le pomiculteur qui surveillera de très près le thermomètre.

Daniel Sauvaitre avec sa fille Victorine au milieu de ses vergers l’été dernier. Il produit près de 4 000 tonnes de pommes par an.

Daniel Sauvaitre avec sa fille Victorine au milieu de ses vergers l’été dernier. Il produit près de 4 000 tonnes de pommes par an.

Archives « Sud Ouest »