Arcachon : retour aux sources pour le Sorbet d’amour

Ô Sorbet d’Amour est une entreprise emblématique du Bassin qui existe depuis 80 ans. En 2015, elle a été rachetée par Pascal Hamon, qui souhaitait développer la marque, notamment en franchise. En 2016, l’homme d’affaires faisait entrer l’entreprise en bourse avec pour projet d’ouvrir une cinquantaine de boutiques en France en cinq ans, ainsi qu’à l’étranger. La production passait ainsi de 150 000 à 500 000 litres de glace par an, et le chiffre d’affaires de 1,8 à 3 millions d’euros.

Ouverture fin mars

Pourtant en 2019, la marque était mise en redressement judiciaire pour cessation de paiement. « Un problème de cash-flow et non de résultat », disait Pascal Hamon dans « Sud Ouest ». Depuis, de nombreuses boutiques franchisées ont fermé. Il y a aujourd’hui une dizaine d’adresses en France, dont l’historique et très fréquentée du Moulleau. Mais pour remplacer les deux du centre d’Arcachon, qui viennent de changer d’enseigne, un nouveau Sorbet d’Amour va donc ouvrir ses portes boulevard de la plage, cette fois en propre.

La devanture de la future boutique du glacier boulevard de la plage.

La devanture de la future boutique du glacier boulevard de la plage.

G. C.

La marque affiche une volonté de revenir aux origines et de « redevenir maître de leurs produits sur Arcachon », explique Pascal Hamon. Avec cette nouvelle boutique en propre, ils pourront gérer ce qui est proposé à la vente et l’objectif est de » revenir à la gamme originelle » ajoute-t-il. À la carte : glaces, crêpes, gaufres et milk-shake. Le sorbet proposera également des produits d’épicerie en lien avec les glaces, comme des gousses de vanille ou du chocolat de Valrhona. L’ouverture de la boutique, au 240, boulevard de la plage, est prévue fin mars.