Agglomération de Pau : treize nouveaux relais pour louer des vélos électriques

« Une cinquantaine de vélos à assistance électrique est disponible. Si cela fonctionne bien, on pourra monter en puissance », expliquait Nicolas Patriarche, président du syndicat mixte Pau Béarn Pyrénées Mobilités, en présentant le dispositif. « La location en libre-service est un modèle économique très compliqué, il nous a fallu innover, expérimenter avec ces nouveaux relais et une application dédiée. On y croit beaucoup. »

Le principe est simple : les usagers se rendent sur le site d’Idelis ou sur les tablettes mises à disposition devant les relais, y effectuent leur réservation pour une durée allant de 4 heures à 7 jours, et règlent en ligne. La réservation est possible jusqu’à 24 heures à l’avance, et peut être prolongée en ligne.

Les usagers réservent en ligne ou sur les tablettes mises à disposition devant les relais.

Les usagers réservent en ligne ou sur les tablettes mises à disposition devant les relais.

Idelis/Repro SO

Le vélo doit être ramené au point de départ durant les horaires d’ouverture de l’établissement, qui validera le retour et pourra signifier un éventuel besoin d’entretien.

Les tarifs, avec ou sans abonnement annuel (40 euros), démarrent à 1,50 euro. « Nous avons opté pour une tarification très attractive, c’est le prix d’un ticket de bus », avance Nicolas Patriarche.

« Une visibilité en plus »

« Pour nous, c’est un service et une visibilité en plus, explique Marie-Pierre Berthoumieu, de Ma Bulle Café à Billère, où trois vélos sont disponibles à la location. Ce n’est pas encore du travail supplémentaire puisque cette première semaine, ils n’ont pas été loués. Mais il y a du passage, les gens se renseignent, regardent comment fonctionnent les tablettes. En termes de communication, c’est assez énorme. »

La cheffe d’entreprise apprécie de prendre part à « un projet hyper-intéressant qui correspond à l’image du café, l’idée de fonctionner autrement », entendre : de manière plus responsable face aux enjeux climatiques et sociétaux. D’autant que d’importants travaux vont bientôt démarrer sur la route de Bayonne, pour plusieurs mois. « Ça va être beaucoup plus simple de circuler à vélo. »

La location longue durée (jusqu’à un an), lancée en 2018 avec grand succès, est toujours proposée aux sièges d’Idelis (place d’Espagne) et d’Idecycle à Pau (rue Lamothe). Près de 1 000 vélos à assistance électrique sont déjà en circulation, et 250 personnes sont toujours sur liste d’attente.

Notons que les vélos en libre-service (non électriques) gardent leur place dans l’offre du transporteur public.